Bel été, en attendant les albums de la rentrée !




Nos deux prochains albums seront en librairie le 30 août…

Voici déjà de quoi vous mettre l’eau à la bouche !


Au programme : le merveilleux Petit jardin de poésie de R.L. Stevenson, illustré par Ilya Green
 
et pour les plus petits, le rythmé et graphique Tant pis pour la pluie !, premier album de Stéphanie Demasse-Pottier, illustré par Lucia Calfapietra.
 










Nous en profitons pour vous souhaiter un très bel été.

Le département fermera ses portes du 7 août au 4 septembre.

Amicalement !

L'équipe Grasset-Jeunesse


Moi j'irai dans la lune et autres Innocentines, René de Obaldia & Emmanuelle Houdart

Moi j'irai dans la lune bientôt à nouveau disponible en librairie !

En 1969, René de Obadia, membre de l'Académie française, publiait chez Grasset les facétieuses Innocentines.
En 1998, Emmanuelle Houdart illustrait, pour Grasset-Jeunesse, une sélection de ces poèmes "pour enfants et quelques adultes" parue sous le titre Moi j'irai dans la lune et autres Innocentines.
Les textes comme les illustrations n'ont pas pris une ride. Drôles, grinçantes, fraîches et délicieuses, ces Innocentines illustrées méritaient bien que l'on rafraîchisse un peu leur maquette à l'occasion de leur réimpression.
C'est à présent chose faite - hâte de découvrir le livre "en vrai" à l'automne !

"Venues comme par enchantement, voici Les Innocentines. "Avec ces poèmes dont chacun forme un tout, confie Obaldia, j'ai tenté de restituer l'univers magique des enfants ; non point avec le regard plus ou moins faussé de l'adulte, mais en me situant au cœur du sujet, si je puis dire, dans le moment que la grâce se trouve encore merveilleusement vivante, où les problèmes posés par l'existence toute fraîche : relations avec les parents, la nature, la sexualité, la mort, etc., sont ressentis avec un étonnement permanent et comme autant de charades d'une immense fable."
La grâce est bien le mot qui convient s'il fallait qualifier cette suite de "Poèmes pour enfants et quelques adultes". L'invention s'y révèle constante, la drôlerie le dispute à l'émotion.
Depuis 1969, la première édition, le succès des Innocentines ne s'est pas démenti. Les livres de classe en on retenu les plus avouables (l'innocence n'est pas toujours sûre !), et des bataillons d'écoliers savent aujourd'hui par cœur (leurs mamans aussi !) des poèmes comme La Sologne, Chez moi, Le Secret, Moi j'irai dans la lune, Grand'mère, J'ai trempé mon doigt dans la confiture, Le Zizi perpétuel...
Les Innocentines, portées sur les ailes des chérubins, sont, au fil du temps, devenues "un classique"."
Extrait de la préface des Innocentines, Les Cahiers rouges, Grasset, 2002.

Le Souffle de l'été, Anne Cortey & Anaïs Massini

commander le livre
Le souffle de l’été, la chasse aux étoiles filantes, la plongée sous-marine, le grand vent...
Au fil de quatre histoires, de petits et grands bonheurs d’été, Kimi et Shiro renforcent leur relation faite de petits rires, d'attente, de promesse, de jeux, de partage. La force de l'amitié qui les lie est aussi magique que les étoiles filantes, la danse des cerfs-volants les jours de grand vent, ou le palais du facteur cheval qu'ils construisent sur le sable...

Après Les petits Jours de Kimi & Shiro, dans Le Souffle de l'été, la poésie et la délicatesse du texte d'Anne Cortey grandissent avec ses personnages, tandis que les illustrations d'Anaïs Massini sont autant de tableaux qui laissent toute la place à un imaginaire lumineux. Un album doux qui rappelle la préciosité des relations vraies, l'évidence de l'amitié et de l'amour, l'importance de cultiver son jardin.

Anne Cortey a suivi des études d’histoire de l’art. Elle a travaillé en librairie jeunesse puis en free-lance dans l’édition jeunesse, et publie à présent des albums et ouvrages d’initiation à l’art. Anaïs Massini a étudié l’illustration en Allemagne à Hambourg et à l’école des Arts Déco de Strasbourg dont elle est diplômée.



ON EN PARLE

Croqu’livre : "Quatre histoires douces aux couleurs rayonnantes. En compagnie de Kimi et Shiro, deux amis inséparables, le lecteur se laisse porter et enchanter par ces histoires faites de simplicité, de complicité et de plaisirs d’été. A découvrir dès 6 ans" • MyBoox : "Une belle petite histoire à amener avec soi en plage, ou pour se sentir les pieds dans le sable jusque sur le bitume du retour de vacances" • Librairie La Soupe de l’Espace, à Hyères : « "Des vacances parfois ensoleillées, parfois venteuses entre châteaux de sable, concours de cerfs-volants et étoiles filantes. Avec en creux des rires, des beaux moments de partage, des promesses, une simplicité apparente, des mains qui s’attrapent et surtout cette amitié véritable et aussi précieuse que les galets humides, brillants ramassés sur les plages et glissés dans des poches" • Le coin des p’tits loups : "Tendre et magique" • Les Lectures de Martine : "Un très bel album, vraiment, pour parler d'amitié, de partages de moments précieux, du temps qui passe, des petits bonheurs de l'été et de cette complicité unique qui n'en finit pas de grandir…" • Page des libraires, Madeline Roth, librairie L’Eau Vive, à Avignon : "quatre instantanés de l’été, quatre épisodes joyeux qui mettent l’amitié et la complicité à l’honneur (…) Le Souffle de l’été ressemble à un carnet de voyage dans lequel on aurait croqué ces petits instants qui font les vies très grandes" • Bruxelles Culture : "Le souffle de l’été est aussi une manière de toucher aux rites estivaux qui se préparent et d’annoncer aux enfants qu’ils profiteront bientôt des plaisirs de la plage et du vent du large, en abandonnant derrière eux leur cartable et leurs cahiers d’école. Quatre minis aventures fraîches et drôles !" • Moka Au Milieu des Livres : "le récit se veut tendre et pose un regard toujours très touchant sur les amitiés fortes et sincères qui vous portent et vous transcendent. Un album charmant « né dans la chaleur des calanques méditerranéennes » qui nous livre les quelques bribes d’un été serein, riche de la présence de ceux qu’on aime..." Les p'tits mots dits / maman pour la vie : "Quel magnifique album ! (...) Fermez les yeux après la lecture, vous aurez l’impression d’avoir les deux pieds dans l’été et de sentir la brise salée de la mer sur votre visage" Mya's Books : "de la fraîcheur, des petits bonheurs, du partage et surtout une merveilleuse histoire d'amitié qui résiste à tout. Le texte est plein de délicatesse et les illustrations sont très belles" Les mots de la fin : "Un voyage heureux et sans fin où grâce sensibilité tendresse joie communion et sincérité s’enlacent avec une élégante simplicité. Quatre histoires, quatre moments suspendus ; des perles d’eau d’air de terre et de lumière" Librairie Les Sandales d'Empédocle jeunesse, Besançon : "Quatre histoires merveilleuses qui nous entrainent nous les lecteurs au fil des pages et nous font un bien fou ! On aime tout simplement ! Magique !" • La Mare aux mots : "Mais quelle merveille ! Quelle poésie ! Que j'aime ces albums extrêmement poétiques qui nous content des histoires toutes simples, mais avec une infinie délicatesse"..." • Famille chrétienne : "Avec délicatesse et poésie, ce merveilleux album saisit quelques moments des vacances des deux amis  (...) Un vrai conte d’été, tissé dans une étoffe d’embruns marins et de couleurs éclatantes, pour laisser son esprit partir en vacances" • Les lectures de Liyah : "très doux et poétique"