Réclame ! "Les petits jours de Kimi & Shiro"

Pour découvrir "Les petits jours de Kimi & Shiro" de Anne Cortey & Anaïs Massini...
C'est bien joli tout ça, merci Anaïs Massini ;)

  video

Ouverture de l'exposition Gérard DuBois à la galerie parisienne Barbier & Mathon

Alors que leur exposition Floc'h - Edimbourg (du 6 au 20 mai 2015) se termine tout juste, la Galerie Barbier & Mathon présentera demain soir sa nouvelle exposition "Morceaux choisis" de l'illustrateur montréalais d'adoption Gérard DuBois.


L'occasion de savourer des œuvres "pour les plus grands" de l'illustrateur du merveilleux album "Un pommier dans le ventre", que nous avons publié en octobre dernier...

La Boulangerie de la rue des dimanches : 4 ans déjà

commander le livre
Au cours du joli mois de mai 2011, paraissait "La Boulangerie de la rue des dimanches", d'Alexis Galmot et Till Charlier.
Si ce livre est tout particulièrement important pour nous, c'est pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, il est le fruit d'une suite de coups de cœur : pour le texte, arrivé par la Poste d'un auteur inconnu, pour son mariage ensuite avec les illustrations de Till Charlier, qui était venu, timidement, nous montrer son book lors du précédent salon du livre jeunesse de Montreuil.
Il a aussi été notre première collaboration avec Alice Nussbaum, qui est aujourd'hui, plus que notre graphiste, devenue notre précieuse directrice artistique.

C'est également grâce à la magie de la Boulangerie que nous avons pu rencontrer et découvrir des lecteurs, des libraires et des blogueurs formidables, pour ne citer que, parmi les premiers, Gaelle de Tourner 1page ("quand des textes émeuvent à ce point, c’est parfois difficile de trouver les mots justes..."), Za et son cabas ("Je ne saurais trop recommander aux gourmands que vous êtes l'écriture délicieuse d'Alexis Galmot..."), les libraires du Divan ("attention livre dynamite !"), de Pages d'encre ("un bijou vivant et délicat..."), Sophie Lit ("Wow! J'ai eu l'impression d'aller toucher l'enfant en moi au fil des pages"), La Mare aux mots ("Dégustons une baguette assis sur un tabouret à trois pieds !"), Alice de Sous un pissenlit ("c’est comme un croissant au beurre bien doré, il nous fait saliver juste à le regarder et à lire la première page..."), Leiloona de Bricabook ("Il est des livres qui nous passionnent dès les premières lignes..."), Thalie de ParfumdeLivres ("C'est bien simple, ce livre? JE L'AIME!!! "), Fantasia ("une petite exception dans l’édition !"), A l'ombre du grand arbre, les lecteurs de Babelio... Impossible malheureusement de tous les citer ici tant les retours sur le livre ont été nombreux et enthousiastes !!!

Ensuite, c'est grâce à La Boulangerie, à son côté atypique, original, un peu osé aussi, que Bertrand Santini nous a proposé son Yark. Cet incroyable monstre poilu est venu rejoindre la Boulangerie dans sa collection baptisée entre nous "petits reliés", alors que nous nous demandions bien quel texte aussi doucement dingue allait pouvoir relever le défi. Et c'est aussi la Boulangerie qui nous a fait croiser la route de Cécile Hennerolles, qui publie aujourd'hui le troisième petit relié, Vladimir et Clémence.

La Boulangerie a marqué, pour nous, le début de la ligne éditoriale que nous défendons aujourd'hui, celle d'un petit éditeur (oui, un petit éditeur ! au sein de la grande et belle maison Grasset, nous représentons un petit département qui ne publie que 10 titres par an) passionné qui travaille de manière artisanale, recentrée autour du beau livre illustré, exigeant autant du texte que des illustrations, avec la volonté, avant tout, d'offrir à nos petits et plus grands lecteurs du chouette, du joli, du drôle, du décalé... du bon !
 
Voilà, à l'occasion de cet anniversaire, nous avions simplement envie de vous redire, à tous, combien votre attention et votre soutien sont importants pour nous et nous motivent, chaque jour, à continuer à chercher et découvrir des livres un peu particuliers avec l'espoir qu'ils sauront vous toucher, vous plaire, vous faire sourire et vous émouvoir. Merci !

Valéria Vanguelov

Les jolies nouveautés du mois de mai 1/2 : "Les petits jours de Kimi et Shiro", Anne Cortey & Anaïs Massini

en librairie le 27 mai 2015
LE LIVRE
Jour de chat, jour rond, jour de feuilles, jour de neige… Au fil des quatre saisons, deux adorables petits personnages explorent la nature, les relations à l’autre, leurs émotions.

Ce petit format pour les 2-4 ans comprend 4 histoires qui se complètent pour dessiner une amitié enfantine malicieuse et forte.
Un texte poétique et des illustrations lumineuses et tendres.


L’ AUTEUR & L'ILLUSTRATRICE
Anne Cortey a suivi des études d’histoire de l’art. Elle a travaillé en librairie puis en free lance dans l’édition jeunesse. Elle publie notamment chez Sarbacane, Autrement, Albin Michel ou au Baron perché.


Anaïs Massini a étudié l'illustration en Allemagne à Hambourg et à l'école des Arts Décos de Strasbourg dont elle est diplômée. Elle a publié plusieurs albums chez Autrement, Nathan... (et conçu un kit généalogique !). C'est sa troisième collaboration avec Anne Cortey. 


On en parle : 
Les Lectures de Martine : "Un superbe album aux couleurs douces et pastels pour accompagner ce texte très poétique à destination des tout-petits"




Les jolies nouveautés du mois de mai 2/2 : "Le Panier à pique-nique", Gabriele Rebagliati & Susumu Fujimoto

en librairie le 27 mai
LE LIVRE
Une petite fille arrive dans un jardin merveilleux.
En observant en secret l’homme qui s’en occupe, elle va peu à peu comprendre ce qui en fait un endroit si particulier. Elle découvre ainsi des sentiments puissants : l’amour, la compassion, la résignation, la culpabilité...
Ce grand album aux illustrations magnifiques célèbre l’amour de la terre, le partage, les rencontres, la famille.

Des valeurs fortes, soutenues par un graphisme superbe.

L’ AUTEUR
Gabriele Rebagliati enseigne l’italien à L’Institut culturel italien de Tokyo. Il traduit de nombreux ouvrages de fiction et non fiction du Japonais à l’Italien.



L’ ILLUSTRATEUR
Susumu Fujimoto habite à Kyoto. Après avoir travaillé comme designer graphique, packager, et illustrateur pour des agences de communication et de design, il fonde en 1986 le studio Go’s Design, puis en 1988 le label et sa boutique Aiken Drum. Il a illustré plusieurs livres pour enfants, dont Let’s Eat Together écrit par Uchida Kyoko (Kodansha, 2011), The Postman’s Tale de Karel Capek (Felissimo, 2008), Angela’s Wish de Mineko Koyama (Kyouikugageki, 2008). Ses illustrations ont été sélectionnées en 2011 pour l’exposition des illustrateurs de la foire internationale du livre jeunesse de Bologne.


On en parle :
L'étagère du bas : "Un très beau texte et des illustrations saisissantes" Petitefleurlovesbooks : "L’amour et la générosité font fleurir les jardins… et les âmes aussi… Une si jolie histoire, empreinte de beaucoup d’émotion et animée par une poésie naturelle qui sait si bien captiver les enfants."

Monstrueusement dingue : le gâteau Yark et Jonas, spécial Bertrand Santini !!!

Quand une maman passionnée prépare pour ses enfants et leurs amis un gâteau Bertrand Santini...
le résultat est à couper le souffle !

Les personnages de ses romans s'y côtoient joyeusement : tandis que le Yark tente d'engloutir le lit de Charlotte, et que Gurty prolonge ses vacances sur sa bouée canard, Loopy et Jonas sont prêts pour partir à l'aventure...

L'ensemble est saisissant de réalisme, drôle et magistralement réalisé.

Un très grand merci et un très grand bravo à Pauline Mall pour ce gâteau monstrueusement dingue - un délice pour les yeux et pour les papilles aussi, à n'en pas douter !!!

Vladimir et Clémence : le nouveau titre de la collection du Yark et de La Boulangerie de la rue des dimanches


en librairie le 22 avril 2015
commander le livre
Vous avez été nombreux à l’attendre et à nous le réclamer, le nouveau titre de la collection du Yark et de La Boulangerie de la rue des dimanches

Alors pour fêter le printemps, les amoureux sur les bancs de pierre et les roses trémières, le voici, enfin, Vladimir et Clémence de Cécile Hennerolles et Sandrine Bonini ! Vous y découvrirez l’histoire d’amour étrange et merveilleuse d’un photographe myope et d’une femme invisible…

L’ AUTEUR & L’ ILLUSTRATRICE
Cécile Hennerolles travaille dans le secteur des Sciences de l’Information et de la Communication. Vladimir et Clémence est sa première publication littéraire. Sandrine Bonini est diplômée des Arts décoratifs de Paris. Elle a travaillé pour le cinéma d’animation avant de se tourner vers l’illustration jeunesse et adulte. Auteur et illustratrice, elle a notamment publié chez Autrement, l’École des Loisirs, ou Sarbacane. 


LE LIVRE
Ce matin-là, lorsque Vladimir appuya sur le bouton qui fait clic de son appareil photo, il se passa une chose bizarre, surprenante, abracadabrante, extraordinaire. Il avait devant lui... une femme invisible ! Mais comment apprivoiser une femme invisible qui habite dans une maison que tout le monde croit hantée et sème des petits cailloux blancs sur son chemin? Un très beau roman illustré, hymne aux rencontres, à l’acceptation des différences et de la singularité, aux petits détails et bonheurs de la vie, qui sent bon la crème brûlée d’Amélie Poulain. 


http://fr.calameo.com/read/003972773cf79e5a7eca3
feuilleter les premières pages du livre

POUR LA PETITE HISTOIRE...
Ce livre n'aurait jamais vu le jour sans le travail passionné des libraires de la librairie Pages d'encre à Amiens...
Déjà, waouh, cette histoire commençait drôlement bien !
Et c'est lors de notre rencontre "en vrai", un samedi magique !, que se dessinaient ensuite, grâce à elles, les prémices de "Vladimir et Clémence"...

ON EN PARLE :
Librairie Les Mots et les choses, Boulogne Billancourt : "Une très belle histoire d’amour écrite à la manière d’un poème en prose" • Librairie Pages d'encre, Amiens : une "pépite universelle que l'on lira avec autant de bonheur que l'on soit petit ou grand" Librairie Antigone, Gembloux, Belgique : "délicat et poétique, (...) à mi-chemin entre Le Petit Prince (on ne voit bien qu’avec le cœur) et Amélie Poulain" • Petitefleurlovesbooks : célèbre "chaque petite chose qui fait que la vie est extraordinaire, délicieuse…" Le Courrier picard : "une belle histoire d’amour originale qui ne sera pas sans surprendre les lecteurs de tous âges" • La collectionneuse de papillons : "Vladimir et Clémence pour moi ce fut d’abord l’histoire d’un artiste, un artiste naissant, un artiste qui apprend de la matière même de son art : l’humain" • Librairie Les Sandales d'Empédocle, Besançon : "un petit bijou de tendresse, de bonheur et de romantisme" •

"Un classique américain qu'on ne lâche plus dès qu'on l'a ouvert" : le rhino de Silverstein présenté par LU cie & Co

Ça y est, On a toujours besoin d'un rhinocéros chez soi est à présent disponible chez votre libraire.


commander le livre

Vous pouvez avoir un avant-goût de ce merveilleux album en lisant le tout premier billet publié à l'occasion de sa sortie, sur le blog de LU cie & co :  "Extra et tout de suite indispensable, le rhino nonsense de Shel Silverstein" ! 

On commence aussi à en parler ici :
L'Etagère du bas : "le caractère intemporel de ce livre m’a sauté aux yeux. Ce livre est un classique qui a fait rire les enfants des années 60 et qui fera rire ceux d’aujourd’hui."- Les mots de la fin : "époustouflant de drôlerie et de tendresse"

Coup de frais sur le blog






Nouvelle bannière avec les nouveautés 2015, abonnement aux actus en un clic, fonction de recherche, visuels pinterest, articles les plus consultés, notre liste des blogs (en cours)...
Pour fêter le printemps, le blog s'est refait une beauté !

L'irrésistible rhinocéros de Shel Silverstein

commander le livre
en librairie le 15 avril

Nous sommes ravis de vous présenter un superbe achat étranger : On a toujours besoin d’un rhinocéros chez soi de Shel Silverstein !

Traduit dans 17 langues, vendu à plus de 255 000 exemplaires depuis sa parution aux États-Unis en 1964, Who Wants a Cheap Rhinoceros? est un album irrésistible, plein de fantaisie et de tendresse.

Rhinocéros à prix imbattable. Oreilles tombantes, pattes bruyantes, queue remuante. Doux, rondouillard, câlin et sage comme une image, il est le compagnon de toute la maison et saura vite se rendre utile... Lorsqu’un enfant parle de son amitié et de sa complicité avec son rhinocéros de compagnie, nous découvrons celui-ci tour à tour pirate, porteur de beignets, porte manteau ou requin… humour garanti !

Réalisateur, producteur, scénariste, poète, compositeur, Shel Silverstein (1930-1999), qui a beaucoup écrit et composé pour lui-même et pour d’autres (il a notamment écrit des textes pour Johnny Cash et Mick Jagger et de nombreuses musiques de films) était aussi et surtout auteur de livres pour enfants.

Faites-vous plaisir en faisant un tour sur son site : www.shelsilverstein.com où l'on trouve des jeux, des puzzles, et de supers animations : ce serait dommage de se priver du rhino qui joue à la corde à sauter !

On en parle :
LU cie & co : "Extra et tout de suite indispensable, le rhino nonsense de Shel Silverstein" ! L'Etagère du bas : "Un classique qui a fait rire les enfants des années 60 et qui fera rire ceux d’aujourd’hui."Les mots de la fin : "une pépite" (...) "époustouflant de drôlerie et de tendresse" Librairie Les Sandales d'Empédocle, Besançon : "Juste délicieusement génial !" le blog de Bernard Morlino : "5 mn d’intelligence, de complicité, d’humour, de finisse, de haute sensibilité" L'Est républicain : "délicieux et plein d'humour" Encres vagabondes : "C'est drôle, poétique, bourré de trouvailles et d'idées étonnantes" Syndicat des Instituteurs et Professeurs des Ecoles (SNUipp) : "Les dessins sont très drôles, avec un univers familier revisité par la présence du rhino et des humains croqués dans des postures délicieusement amusantes" Ecoute ! Il y a un éléphant dans le jardin (radio Aligre)"Sous ses allures simples, le dessin est remarquablement expressif, le récit, fantaisiste et chaleureux (...) Une belle réussite"

"Lettres à mon cher petit frère qui n'est pas encore né", Frédéric Kessler & Alain Pilon


commander le livre
Les réactions suscitées chez le premier enfant d’une famille à l’annonce de l’arrivée du deuxième sont ici abordées avec beaucoup de justesse, de sensibilité et d’humour.


À travers des lettres imaginaires, le bébé encore dans le ventre de sa mère et l’enfant déjà né évoquent leurs attentes, leurs peurs, leur jalousie ou leur admiration.

Une façon originale, tendre et utile, de se familiariser avec ce bébé qui va bientôt arriver.

LE LIVRE - extrait 
"Petit monsieur tout nu,  
À la maison, on ne parle plus que de vous, alors que vous n’êtes même pas encore né, ça promet… Rassurez-vous tout est prêt pour vous accueillir : une chambre, rien que pour vous ! Un berceau, rien que pour vous ! Une table à langer, rien que pour vous ! Une armoire remplie d’habits, rien que pour vous ! Et tout le monde, qui n’attend plus que vous, sauf moi ! Surtout, prenez votre temps pour sortir, rien ne presse. Votre grand frère habillé de la tête aux pieds."


L’ AUTEUR 
Depuis plus de vingt ans, Frédéric Kessler écrit et illustre des livres pour enfants. Il anime également des conférences sur la littérature jeunesse, réalise de nombreuses interventions scolaires de la maternelle au lycée, ainsi que des ateliers d’écriture et d’illustration. 
le blog de Frédéric Kessler



L’ ILLUSTRATEUR 
Alain Pilon vit à Montréal. Il travaille pour de nombreuses publications américaines et canadiennes, comme The New York Times, The New Yorker, Premiere Magazine, Popular Science Magazine... En France, il a notamment été publié par Les Arènes dans le cadre de la revue XXI, et chez Actes Sud. Ses illustrations ont reçu de nombreux prix. le site d'Alain Pilon



On en parle ! 
La Belle Illustration :"une véritable perle" • Mes Madeleines : "poétique et exigeant"PetiteFleurLovesBooks : un "hymne à la vie" Lesmotsdelafin : "Cet album est un bijou" Myboox : "un ton et un humour à la fois poétiques et très intelligents" La Librairie Générale d'Arcachon : "un livre tendrement drôle que nous vous conseillons vivement" le JDD : "un dialogue épistolaire magnifique" Deslivresetlesenfants : "un album intelligent pour échanger sur les relations parfois tumultueuses des fratries" La Mare aux mots : "un très bel album sur l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur" Gaëlle la libraire, Tourner1page : "Quelle manière originale de parler d’une famille qui s’agrandit et des relations fraternelles !" Les lectures de Martine : "empli de sérénité et porteur d'espoir" Librairie CoLibris"Drôle et émouvant… on adore !! Idéal comme cadeau de naissance ou pour offrir aux « plus grands » quand la famille s’agrandit." Librairie les Sandales d'Empédocle : magique et indispensable !" Librairie La Soupe de l'espace : "Quel bonheur de tels livres ! (...) Une petite merveille" Coccinelles et petit pois, Librairie Mollat : "un album drôle, juste et absolument essentiel pour tout enfant qui s’apprête à être promu ainé de la famille !" Causette : "Drôle et touchant à la fois, ce livre tendre prépare intelligemment l’enfant qui s’était cru jusque-là unique à l’arrivée du petit dernier" Haricot magique : "Délicieux (...) Benjamin et aîné négocieront point par point la future fratrie qu’ils seront toute leur vie!" FMP Mutualité (version papier) : "Un formidable petit album qui va devenir très grand !" L'étagère du bas : "On en parle beaucoup depuis sa sortie en février tellement ce livre vaut le coup d’être lu et relu ! L’idée de base est simplement géniale" La Bibliothèque des jeunes : "Un petit album juste, illustré par de belles gravures pleine page" A lire au pays des merveilles : "Le sourire nous effleure mais on se laisse aussi bercer par la tendresse et l'émotion" Le blog des Librairies Sorcières : "à découvrir dans toutes les bonnes librairies, à avoir dans toutes les médiathèques et à partager dans toutes les familles !"Mya's books : "Quelle merveilleuse idée, cet album ! (...) une petite pépite" Les Maternelles, France 5 Encres vagabondes : "pour joindre l'utile à l'adorable"La revue des livres pour enfants (BnF) : coup de cœur - un "dispositif narratif inédit mené par l'auteur comme par l'illustrateur avec cocasserie, pertinence et tendresse" La collectionneuse de papillons : "J'aime cette idée que nous venons des étoiles" Le cabas de Za : "Cet album épistolaire évite tous les écueils du genre. Il est un objet hors du commun, à hauteur d'enfant, avec respect"